10 engrais naturels ET gratuits pour votre potager !

10 engrais naturels et gratuits pour mieux nourrir votre sol ! Quand on a pas envie de dépenser de l’argent pour acheter des engrais minéraux de synthèse, on peut se rabattre sur des produits gratuits assez faciles à trouver ou à fabriquer.

Alors voilà 10 produits naturels et leurs apports respectifs

1 – Le COMPOST : C’est le plus complet des engrais naturels. La stars des engrais naturels. Le compost se fait avec tous ses déchets organiques. Épluchures de légumes, tonte, tailles, mauvaises herbes, feuilles mortes, etc Catégorie Azote : 5 produits

2 – Les stars de l’azote, ce sont les fumiers Fumier de vache, cheval, poules, de ver de terre (lombriculture) mais attention tous les fumiers ne se valent pas et ne contiennent pas toujours que de l’azote. Certains ont aussi un peu de phosphore et de potassium. Il ne faut pas les utiliser frais car trop forts. Si vous n’avez pas de poules, c’est très dommage car leur fumier est le plus riche et le plus complet. Et si vous les plumez, il faut savoir que le plumage, c’est de l’azote à 80%! Donc mettez les plumes au compost.

3 – Vous allez me dire que tout le monde ne dispose pas de fumier gratuit. Si vous êtes à la campagne, vous trouverez facilement un éleveur pour vous vendre du fumier pas très cher et petit tuyau, dans les centres équestres, ils sont en général ravis qu’on leur débarrasse gratuitement de leur fumier qui les encombrent. Sinon nous produisons tous du fumier chaque jour. Les 1 à 2 litres d’urine humaine produit par chacun de nous contient 2% d’urée soit 1% d’azote mais aussi du phosphore et du potassium et plein d’oligo-éléments. La technique du pisser dans l’arrosoir est une très vieille technique de jardinier. Pour les jardinières, c’est plus compliqué mais je vous laisse réfléchir à la question ! Seul inconvénient : le sel Bon, pour les plus motivés, il y aussi la solution des toilettes sèches mais c’est plus compliqué à gérer que le pissou dans l’arrosoir

4 / Autre star de l’azote : les purins d’Orties ou à défaut de gazon pour une action rapide. Ils contiennent principalement de l’azote mais aussi un peu de phosphore et potassium + de nombreux oligo-éléments Les mêmes peuvent être utilisés en paillage pour une action lente.

5 – Autre star de l’azote : le sang et les déchets de poisson L’engrais de poisson 2 kg de restes pour 10 litres d’eau puis 10 cl par arrosoir

6 – Les tontes de gazon et engrais verts (trèfle moutarde luzerne). Toutes les légumineuses apportent de l’azote au sol et améliorent sa structure grâce à leurs racines. – Catégorie Phosphore (P)

7 – On trouve une bonne quantité de phosphate de calcium dans les os crus broyés de la viande qu’on consomme (boeuf, poulet, etc.). Mettez vos os de BBQ au compost ou broyez les à la masse. Et si vous avez un copain boucher, passez lui un coup de fi l! Catégorie Potassium – 3 produits

8 – Les peaux de banane

9 – Le purin de consoude

10 – La cendre = calcium et potassium. C’est un excellent engrais bio pour la tomate et les pommes de terre (entre autres) Les réserves Et le le marc de café ? Je ne l’ai pas mis dans cette liste car il peut avoir des effets néfastes si on l’utilise directement. A utiliser uniquement dans le compost. Ou alors comme le crottin de cheval, pour faire pousser des champignons. Engrais minéral ou organique ? L’engrais minéral, celui en bouteille, en granulés ou en poudre, nourrit directement la plante qui du coup pourra pousser dans un sol mort comme la laine de roche des usines à tomates.
Si vous choisissez un engrais universel, vous aurez du NPK et rien d’autres ! L’engrais organique, le fumier, le paillage, etc nourrit le sol ou plutôt la pédofaune, c’est à dire les animaux qui vivent dans votre sol (collemboles, myriapodes, vers de terre). Ils vont consommer les engrais organiques et ce sont leurs déjections qui nourriront la plante avec du NPK bien sûr et des tas d’autres minéraux. Inutile de vous dire quel type d’engrais je préfère !

3 / Quand doit-on donner de l’engrais à ses plantes ? Pendant toute la période de croissance donc en France métropolitaine 3 à 4 fois par mois de avril à septembre. Plus donner d’azote à partir de fin août.

Si ces informations et cette vidéo vous ont plu, n’hésitez pas à laisser un petit pouce bleu sous la vidéo et à vous abonner à la chaîne pour être informé de la parution des prochaines vidéos. Et vous pouvez aussi partager cette vidéo sur vos réseaux sociaux. Merci et à très bientôt.

Source : chaine YouTube André Abrahami Description Cultivons notre jardin ! Sur cette chaîne, vous découvrirez des vidéos portant sur les domaines que j’affectionne : la botanique et le jardinage, bien sûr mais aussi la cuisine, la sylviculture, l’apiculture et les animaux en général ou le bricolage.


Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=NaTqM6SIbSM

Arbres et arbustes une encyclopédie en images

Par Roger Prat et Jean-Pierre Rubinstein

L’ARBRE est un type biologique majeur chez les plantes. Les arbres sont remarquables par leur longévité et leur taille. Lorsqu’ils sont groupés, les arbres constituent les forêts. Les arbres, les arbustes et les buissons sont cultivés également dans un but ornemental dans les parcs, les jardins et le bord des routes. Parmi les arbres et les buissons, certains sont cultivés pour leurs fruits ou pour leur bois.
Ce dossier donne des informations sur les arbres, arbustes et buissons communs. Il s’adresse à ceux qui n’ont pas de connaissances botaniques approfondies et pour cela, nous avons préféré utiliser les noms vernaculaires (noms communs en français) des plantes.

Remarques :
– Certaines plantes se trouvent répertoriées dans plusieurs dossiers. Par exemple, l’Aubébine est considérée comme un buisson quand elle se trouve dans une haie mais peut être considérée comme un arbre quand elle est isolée. Il en est de même de la Vigne qui est une plante grimpante mais peut aussi être considérée comme un arbre fruitier si on se réfère à ses fruits, le raisin.
– Les Monocotylédones n’ont pas de cambium. Elles ne sont pas des arbres sur le plan « botanique », Cependant, vu leur taille (exemple des palmiers), certaines sont cités dans ce dossier.
– Ce site était au départ consacré aux arbres et arbustes autochtones ou introduits de longue date. Compte tenu de la mise sur le marché horticole de plantes d’origines variées, nous avons ajouté dans le site des plantes horticoles (surtout buissons et arbustes) en choisissant celles qui nous paraissaient les plus communes.

Source : www.snv.jussieu.fr

Le « non labour » un impact positif et confirmé

62 études scientifiques comparant les pratiques de travail des sols agricoles dans le monde et conclut à un avantage.

Les chercheurs du collège d’agriculture de l’Université d’Illinois ont voulu en avoir le cœur net.

Est-ce que les comparaisons entre méthodes de labours faites dans les fermes du Midwest sont aussi valables pour le reste du monde ?

Les États-Unis sont en effet en train de se passer à grande vitesse du labour.

Outre les évidentes économies en fuel et en matériel, la technique s’est avérée extrêmement rentable. Lire suite cliquez ici.

Source : https://aronews.fr/

Ce collège se sert de la permaculture pour moins gaspiller

Chaque année c’est pas moins de 150 000 tonnes de déchets qui sont jetés par les cantines scolaires françaises. Un collège de Gironde a utilisé la permaculture et a réussi à réduire son gaspillage.

La permaculture est une méthode de jardinage qui vise à recréer des espaces auto-suffisants et respectueux de l’écosystème.Les cultures se font sans aucun pesticide et les méthodes employées s’inspirent du savoir faire de nos ancêtres.

Votre site 100% découverte, science, technologie, photographie et style de vie.

Source : Chaine DailyMotion Daily Geek Sho
Autres liens : www.dailygeekshow.com

Les principes de la permaculture (ou agriculture permanente)

Philippe Dupré, Artisan du Végétal à Eygalières (Bouches du Rhône) vous présente les principes à respecter pour vous lancer dans la permaculture.

Source : chaine YouTube Les Artisans du Végétal

Les Artisans du Végétal, ce sont 250 Horticulteurs et Pépiniéristes répartis sur la France entière. Les Valeurs du réseau des Artisans du Végétal. Avec les Horticulteurs et Pépiniéristes de France, Pensez Global Achetez Local